En cette période de vacances scolaires et donc de petit déj en famille, nous sommes tous tentés d'essayer de nouvelles choses. Avec tous les écarts alimentaires durant l'été, autant lever le pied sur le sucre dès le petit déjeuner, surtout pour les plus jeunes.

Aujourd'hui je vous propose de découvrir mon avis-test sur la nouvelle poudre chocolatée pour le matin Nesquik allégée en sucre de Nestlé.

A la base, je ne suis pas fana des poudre chocolatées. Trop sucrée, trop grasse, pas vraiment du chocolat... Mais avouons-le : lorsque l'on est mère, on sait combien le temps est précieux (surtout le matin avant l'école), et sauf de se lever à 5 h du mat', je ne connais aucun enfant capable de "gober" ses céréales en temps et en heure ou encore sans entendre au bout de 10 minutes "MAMAN, J'EN VEUX PLUS IL SONT TOUS MOUUUUUUS". Alors oui, les "chocolats chauds" et ben c'est ben pratique m'a pauv'e dame ! 1 minute au micro-ondes, avalés en 5 minutes, et tout le monde est à l'heure à l'école !

nesquik pack

De ce fait, une poudre qui propose une recette allegée en sucre et d'autant plus séduisante. En premier lieu jeton un oeil aux étiquettes :

a - le Nesquik -37 % est a 68 kcal contre 70 kcal pour le Nesquik standard

b - les matières grasses dont saturées sont strictement identiques avec respectivement 1,8 grs et 1 grs

c - 7grs de sucre pour l'allegé, 9,5 grs pour le standard (Nestlé annonce l'équivalent d'un morceau de sucre en moins par bol)

d - proteïnes quasi identiques avec 3,5 grs et 3,6 grs pour le standard

e - noter la différence de prix au kg avec (-- €) pour le -37 % contre (-- €) pour le standard chez (enseigne).

Passons au test gustatif. Pour ce, j'ai réquisitionné ma famille en suivant les identications d'un petit déjeuner équilibré (que Nesquick indique aussi sur ses boîtes) a l'exception que j'ai l'habitude de remplacer le fruit par un verre de jus 100% pur jus (ou encore mieux un mix fruits/légumes via un blender si vous en possédez un).

Nesquik

- Sans lait : La différence de sucre entre les deux poudres est assez significative.

- Avec lait : Le goût de standard est plus prononcé, mais dans un deuxième temps on sent nettement plus le goût du chocolat

Conclusion du Test :

Les adultes ont plus aimé le goût du "-37 % de sucre", plus proche de ce que l'on peut attendre d'un vrai chocolat en poudre (même si on n'est très loin du chocolat en tablette, mais il s'agit d'une autre catégorie de produit).

Les enfants ont souvent plus aimé le premier rendu de la formule standard qui attaque plus fort en bouche, même si il sont sensibles a l'argument nutritionnel et après coup préfère le -37 %.

En tant que "parent", je ne suis pas convaincu que la différence de prix me fera passer à la formule -37 %, sauf en cas de promo. En tant que "consomateur" occasionel, je préfére encore acheter une formule de chocolat chaud plus tradionnel tel que (--). Mais pêut être que c'est comparer du Nespresso et Senséo...

Néanmoins l'on ne peut que félicter Nestlé de faire des efforts pour réduire le sucre dans ses formules destinées principalement aux enfants. Puisque nos habitudes de consomation en sucre, gras et sel sont devenues terrifiantes au cours des dernières décennies. Et peut être serait-il bien d'apprendre à nos enfants à lever le pied... En ce qui nous concerne (enfants des années 80) nous sommes peut être déjà perdus ! 

Nestlé annonce enrichir ses poudre cacaotés en vitamines et minéraux depuis 2004, et a poursuivi cet engagement en 2013 avec une optimisation avec de la vitamine D, du fer et du Zinc.